Cécile Chaput

Née en 1988, vit et travaille à Paris.

Diplômée de l’École Nationale Supérieure des Beaux-Arts de Paris (atelier Tadashi Kawamata), Cécile Chaput pratique la sculpture et la vidéo dans ses installations, et utilise la photographie lors d’interventions dans l’espace. Actuellement en postdiplôme à l’ENSBA, elle participe à la première exposition collective dans le cadre de la réhabilitation de la gare de Saint-Ouen. Son travail a été exposé dans plusieurs capitales européennes telles que Paris, Berlin, et Barcelone.

L’artiste dévalise les greniers de nos grand-mères et les fonds Emmaüs de leurs vieilles cuisines en Formica qui ont bercé notre enfance et furent les témoins sourds-muets de l’intimité de foyers. Ces meubles de cuisine sont ensuite démembrés et deviennent de véritables compositions : des espaces éclatés tridimensionnels. Une fois détruites, les cuisines deviennent sculpture : les éléments utilisés permettent d’identifier au premier coup d’oeil ce lieu du quotidien, tout en nous confrontant physiquement à une incohérence spatiale, comme s’il s’agissait d’images mentales.

Œuvres présentées dans « Voyageurs »

@emerigemecenat

Ce message d’erreur n’est visible que pour les administrateurs de WordPress

Erreur : pas de compte connecté.

Veuillez aller sur la page de réglages d‘Instagram Feed pour connecter votre compte.